Panorama_Fam.jpg
 
 
 

La Martinique en bref

modifié le: samedi 25 mars 2017

La Martinique est située dans l'arc volcanique des petites Antilles, dans la mer des Caraïbes, entre la Dominique au nord et Sainte-Lucie au sud.

Martinique: jardin de Balata

Elle s'étire sur environ 70 km de longueur, pour 30 km de largeur. (Superficie    1128 km2, moins du quart de la moyenne des départements français). Elle se place au troisième rang après Trinidad et la Guadeloupe dans le chapelet d'îles qui constituent les petites Antilles ou îles du Vent. Le point culminant en est le volcan de la montagne Pelée (1 397 m) suivi du piton du Carbet (1 196 mètres).

Martinique: le nord a grande rivière

Elle est peuplée de 383 911 habitants (2014) d’où une densité importante de plus de 350 hab./km², renforcée par le côté montagneux de l’île qui concentre une bonne partie de l’habitat dans la partie sud.

Martinique: cathédrale de Fort de France Martinique: cathédrale de Fort de France

 

On y distingue deux zones distinctes. L’une située au nord d'un axe Fort-de-France - Le Robert, qui constitue la partie la plus montagneuse de l'île, domaine de la forêt tropicale, et, l'autre, sur une zone située au sud de cet axe, moins accidentée, plus sèche.

À la suite de phénomènes d'érosion, importants en Martinique, à cause de la forte pluviosité due à l'évaporation océanique apportée par les alizés, les hauts volcans de formation récente situés au nord de l'île (montagne Pelée et pitons du Carbet (1 196 mètres)) font place, dans le sud, à des « mornes » aux sommets arrondis ou plats et aux fortes pentes d'une altitude généralement comprise entre 100 et 300 mètres.

martinique

Le climat est tropical plutôt humide. On y distingue deux saisons marquées, liées aux précipitations : la saison humide, de mai à novembre, et la saison sèche de février à avril. Cette saison sèche correspond normalement à une période de fort ensoleillement et de sécheresse. Comme elle commence normalement après le carnaval, elle est appelée carême. En pratique, les fluctuations sont nombreuses. 

Martinique: jardin de Balata

Les activités économiques de La Martinique concernent essentiellement le secteur tertiaire à près de 85% mais elle conserve encore une activité agricole industrielle. Les plantations de bananiers sont encore nombreuses, la culture de la canne à sucre, destinée essentiellement à produire du rhum, restent importantes. Les ananas ne représentent qu’une faible part de la production agricole. Le taux de chômage reste important, bien que la Martinique fasse partie, avec la Guadeloupe, des iles les plus riches et développées des Antilles, derrière Porto Rico.

Martinique Culture de bananes

Les voyages en photos

Derniers voyages

Destinations récentes

Lire la suite...

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par rubriques

Catégorie

Actualité

La découverte de notre monde est pour moi une réelle passion depuis maintenant plus de 40 ans.

A travers  mes rencontres avec les populations les plus reculées du globe et au contact des plus anciennes civilisations de notre terre, j'ai ramené beaucoup de souvenirs et des images que je vous invite à partager ici

Sites associés