Iguassu-1.jpg
 
 
 

La vallée du Ladakh

modifié le: dimanche 30 juillet 2017

 

Le Ladakh occupe la haute vallée de L’Indus, directement sorti du Tibet Chinois a l’est et poursuit son cours vers le Pakistan à l’ouest. La ville la plus important, capitale de la région est Leh, point d’arrivée en avion de la majorité des touristes. Située à 3500m d’altitude, il faut penser à prendre un peu de temps d’adaptation si on arrive par les airs.

Rue de Leh au Ladakh

Au pied de l’ancien château (Potala de Leh), un vaste terrain sert aux matchs de Polo, un sport originaire de l’Asie centrale et très populaire au nord de l’Inde et du Pakistan.

jeu de polo sur le terrain de Leh au Ladakh

De très importants monastères comme ceux de Hemis ou de Lamayuru perpétuent des fêtes estivales. C'est l'occasion de pèlerinages et les moines revêtent leurs plus beaux costumes, lors des danses envoûtantes.

 

Quelques mots sur les principaux sites de la vallée :

Hemis

Le monastère d'Hemis au Ladakh est situé à environ 47 km de Leh. Il est le siège principal du bouddhisme ésotérique Kagyu du bouddhisme tibétain. C'est le plus grand et le plus riche monastère du Ladakh. Il a été fondé en 1630 à l'endroit même d'une grotte, devenue sanctuaire au XIIIe siècle.

Ouverture du festival de Hemis

 

Un important festival a lieu en été tous les ans à une date fixée selon le calendrier occidental et permet à de nombreux touristes de venir assister aux danses.

 

Thikse

Le monastère de Thikse est remarquable pour sa ressemblance avec le Palais du Potala à Lhassa, au Tibet. C’est le plus grand Gompa du Ladakh central.

Monastère de Thiksey

Alshi

Le monastère situé près du petit village de Saspol, a été construit, entre 958 et 1055. 

C’est l'un des premiers monastères construits au Ladakh. Bâti avant que les guerres d'invasion qui débutèrent au 15ème siècle, Alchi est situé dans la plaines, plutôt que sur une colline comme le sont les autres gompas, pour les protéger des armées en maraude.

Il abrite une des plus anciennes peintures existant au Ladakh. Elles sont remarquables pour leur style dû à des artistes du Cachemire, qui leur donne une touche de l'art indien.

fresque  du monastère d'Alshi

Lamayoru

Lamayuru, est le plus ancien monastère tibétain du Ladakh appartenant aujourd'hui à la lignée Drikung de l'ordre Kagyupa. Il est situé à 127 km à l'ouest de Leh, dans le district de Kargil sur la route de Srinagar - Leh, à une altitude de 3 510 m. Ici, en hiver, la température peut descendre jusqu’à -40°. Ce qui n’empêche pas 400 moines et lamas d’y vivre, dont une cinquantaine d’enfants.

Monastère de Lamayoru

 

google map

Les voyages en photos

Derniers voyages

Destinations récentes

Lire la suite...

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par rubriques

Catégorie

Actualité

La découverte de notre monde est pour moi une réelle passion depuis maintenant plus de 40 ans.

A travers  mes rencontres avec les populations les plus reculées du globe et au contact des plus anciennes civilisations de notre terre, j'ai ramené beaucoup de souvenirs et des images que je vous invite à partager ici

Sites associés