ladakh  hemis.jpg
 
 
 

Ethnies de Madagascar

modifié le jeudi 14 février 2019

La population malgache est communément subdivisée en dix-huit groupes culturels ou « grandes races », issus des migrations africaines, arabes et asiatiques, bien que le nombre d'ethnies dépasse les deux cents. Cette répartition proviendrait surtout de l'administration coloniale française que les Malgaches auraient intégrée.

Malgache des hautes terres

Liste des 18 principales ethnies de Madagascar avec une estimation de leur nombre par peuples.

  • Antaifasy (210 000)
  • Antaimoro (700 000)
  • Antaisaka (700 000)
  • Antakarana (50 000)
  • Antambahoaka (74 000)
  • Antandroy (800 000)
  • Antanosy (400 000)
  • Bara (600 000)
  • Betsileos (2 800 000)
  • Betsimisaraka (1 500 000)
  • Bezanozanos (145 000)
  • Mahafaly (150 000)
  • Mérinas (5 000 000)
  • Sakalaves (450 000)
  • Sihanaka (500 000)
  • Tanala (800 000)
  • Tsimihety (2 500 0000)
  • Vézos (8000 personnes)

Soit un total de l’ordre de 17 millions (16 587 000) sur les 24 500 000 hab de l’ile (estimation 2016)

Malgaches de la cote est

Le contour des anciennes provinces suit la répartition des principales ethnies

Le pays est divisé en six provinces (faritany) historiques, de mêmes noms que celui des villes qui les administraient :

(1) Antananarivo ou Tananarive,

(2) Antsiranana ou Diégo-Suarez

(3) Fianarantsoa

(4) Mahajanga ou Majunga,

(5) Toamasina ou Tamatave et

(6) Toliara ou Tuléar.

 

malgache des hautes gerres

Berceaux provinciaux des ethnies

 Ethnies       Berceau provincial 
 Antakarana, Sakalaves, Tsimihety :  Antsiranana
 Sakalaves, Vézos :      Mahajanga
 Betsimisarakas, Sihanaka, Bezanozanos :     Toamasina
 Mérinas       Antananarivo
 Betsileos, Antambahoaka, Antaisaka, Tanala ;   Fianarantsoa
 Antaifasy, Antemoro       cote sud-est de Fianarantsoa
 Sakalaves, Mahafaly, Antandroy, Antanosy, Bara, Vézos : Toliara

                                                

                       carte Ethniques de Madagascar

                                         

           

  :                                                     

        

                             

 

en savoir plus sur ...

Ethnologie

  L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l'anthropologie, et dont l'objet est l'étude explicative et comparative de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avouées »

 

Fondements et objectifs de l’ethnologie

L'ethnologie s'inscrit dans le vaste paysage des sciences humaines. Elle s’appuie sur des études ethnographiques que réalisent les anthropologues.

Cette science récente, moins de deux cents ans, a son origine dans les découvertes des peuples consécutives à l'expansion coloniale des pays occidentaux. Il en est sorti une connotation impérialiste de ségrégation des populations entre civilisée et primitives. Schématiquement, les activités de la sociologie au sens large se répartissent entre l’Ethnographie qui concerne les ethnies primitives et la sociologie qui concerne les peuples « dits » civilisés

À la fin du XXe siècle, cette approche dévalorisante a évolué vers une décomposition où l’Ethnographie (ou anthropologie sociale) concerne une analyse qualitative de l'observation des peuples sur le terrain et la Sociologie concerne l'analyse quantitative basée sur une étude statistique et globale des populations

Les principaux aspects sociaux étudiés au cours des recherches ethnographiques concernent les relations de parenté, le rôle des ancêtres, la connaissance des langues et de la linguistique associée, et l’identification des groupes ethniques.

Nations (défi.)

La nation est un « Ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de son unité (historique, culturelle, etc.) et constituant une entité politique

parlement européen a Strasbourg