previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Shan - ethnie

modifié le lundi 6 mai 2019

Les Shan forment un groupe ethnique de la famille des Tai, en Asie du Sud-Est. Les Chinois les appellent "Tai Shan" ou "Dai Shan".

famille shan au lac Inle

Les Shan vivent principalement dans l’État Shan de Birmanie (Myanmar), mais habitent également des régions de la province de Mandalay, l’état de Kachin et de Kayin (Kayah), ainsi que dans des cantons voisins de la Chine (Yunan), du Laos, de l'Assam et de la Thaïlande. Ils se répartissent en différents sous groupes ethniques souvent désignés comme Tai.

Le nombre des Shan est estimé à de 4 à 6 millions dont cinq au Myanmar.

Les Shan sont pour plupart regroupés dans l’Etat Shan où ils y sont majoritaires.

shan aux champs

La plupart des Shans sont bouddhistes. Leur langue appartient à la famille des langues Taï, étroitement liée au thaï de Thailande et au laotien.

commerçante Shan du marché

Les Shan sont traditionnellement des cultivateurs de riz humide, des commerçants et des artisans

en pays shan

Originaires du Yunnan en Chine d’où ils ont émigré au XIIIème siècle, les Shan se sont installés dans les hautes vallées de la Birmanie où ils ont fondé leurs premiers royaumes. Ils tiennent un rôle important dans l’histoire du Myanmar. Certains souverains avaient des ascendances Shan. Ce sont eux qui détruisirent le royaume d’Ava en 1527. Plus récemment, la Birmanie nouvelle a eu comme premier président Sao Shwe Thaike, un prince Shan.

descendants des princes Shan

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Peuples - (Déf.)

  Communauté de gens unis en société par des liens culturels. Ex Peuple Français

 

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne