previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Géographie de la Corne de l'Afrique

modifié le dimanche 8 décembre 2019

La corne de l’Afrique comprend trois grandes zones géographiques :

  • Une région de hauts plateaux de part et d’autre de la faille du rift
  • Une région tropicale de basses terres sur le versant ouest des plateaux, se poursuivant jusqu’à la zone marécageuse du Bar el Gazal
  • Une région quasi désertique de basses terres sur le flan Est des plateaux, descendant jusqu’à la mer rouge et la cote somalienne.

ethiopie - le plateau

Au centre de la région, les plateaux se situent autour de 1800m d’altitude avec des massifs montagneux culminants à 4 550 mètres ; le plus haut sommet, le Ras Dashan atteint 4 550 mètres.

Un grand nombre de cours d'eau sillonne les plateaux, notamment le Nil Bleu

Chute du Nil bleu

La vallée du Rift peut être divisée entre ses tronçons nord et sud. Au Nord, elle est plus large et son altitude se situe à certains endroits en dessous du niveau de la mer (116 m). La vallée se rétrécit progressivement vers le Sud, tandis que son altitude augmente. La région est connue pour ses nombreux lacs.

djibouti faille du rift

 

Les basses terres tropicales, à l’ouest des hauts plateaux, descendent jusqu’au Soudan. Des gorges profondes en direction des plateaux constituent des défenses naturelles contre l’accès aux hautes terres.

Les basses terres de l’est descendent jusqu’à la mer rouge et l’océan indien avec des étendues arides ou semi-arides jusqu’en Somalie.

Du point de vue du climat, on retrouve la répartition géographique avec trois aires climatiques selon l’altitude et l’orientation :  

  • Une zone de terres chaudes jusqu'à 1.800 m (le Behera et la Kwolla) à l’Ouest des hauts plateaux, est abondamment arrosée à la saison des pluies, et porte d'épaisses forêts difficiles à défricher. Une longue saison sèche oblige les troupeaux à être déplacés.
  • À l’Est des terres très chaudes sèches et quasi désertiques ou désertiques reçoivent très peu d’eau.
  • Sur les plateaux, la zone « Woïna dega », au climat tropical atténué, entre 1.800 et 2.500 m. C’est la région la plus peuplée et la plus agricole de la région ;
  • La zone de montagne (Daïga et Woortch), avec des terres froides au-dessus, de 2.500 m, est un domaine de l'élevage et de culture de céréales.

 

climats ethiopie

Orange et rouge : desert

Bleu : tropical

Jaune et marron : tempéré

Vert : continental frais

 

en savoir plus sur ...

Ethnologie

  L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l'anthropologie, et dont l'objet est l'étude explicative et comparative de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avouées »

 

Fondements et objectifs de l’ethnologie

L'ethnologie s'inscrit dans le vaste paysage des sciences humaines. Elle s’appuie sur des études ethnographiques que réalisent les anthropologues.

Cette science récente, moins de deux cents ans, a son origine dans les découvertes des peuples consécutives à l'expansion coloniale des pays occidentaux. Il en est sorti une connotation impérialiste de ségrégation des populations entre civilisée et primitives. Schématiquement, les activités de la sociologie au sens large se répartissent entre l’Ethnographie qui concerne les ethnies primitives et la sociologie qui concerne les peuples « dits » civilisés

À la fin du XXe siècle, cette approche dévalorisante a évolué vers une décomposition où l’Ethnographie (ou anthropologie sociale) concerne une analyse qualitative de l'observation des peuples sur le terrain et la Sociologie concerne l'analyse quantitative basée sur une étude statistique et globale des populations

Les principaux aspects sociaux étudiés au cours des recherches ethnographiques concernent les relations de parenté, le rôle des ancêtres, la connaissance des langues et de la linguistique associée, et l’identification des groupes ethniques.

Ethnographie - (déf)

L’ethnographie est la science de l'anthropologie dont l'objet est l'étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives ». 

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie

etude de la vie sociale de l'ethnie des Asmat en Papouasie indonésienne

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 145 invités et aucun membre en ligne