previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Le Mandarin

modifié le mardi 9 juin 2015

Le mandarin, est une catégorie des langues chinoises parlée dans le nord et le sud-est de la Chine continentale. C'est celle qui compte le plus grand nombre de locuteurs dans le monde. Il s'écrit au moyen des sinogrammes (caractères chinois composés d'idéogrammes et de phonogrammes) et on le transcrit maintenant le plus souvent en pinyin (système de transcription phonétique en écriture latine).

Même s'il est aujourd'hui enseigné à tous les Chinois, les Chinois plus âgés ne parlent pas tous le mandarin mais d'autres langues chinoises, comme le cantonais. Le mandarin, que les dirigeants communistes ont désigné comme la langue véhiculaire de leur nation entière dans une version standardisée, était d'abord celle de communautés chinoises du Nord du pays. Bien que possédant aussi une ancienne histoire, il ne dérive pas de la langue écrite classique, littéraire et artificielle, abandonnée en 1919 après avoir été utilisée comme langue écrite officielle pendant plus de deux mille ans. En effet, le mandarin actuel procède d'une langue vernaculaire parlée.

Comme les autres langues chinoises, c'est une langue à tons. Elle utilise quatre tonèmes, qui changent le sens du mot, haut et plat, montant, descendant légèrement puis remontant (modulé) et descendant.

Ecriture de sinogrammes

Rubrique(s) : Langues Sinitiques ,

en savoir plus sur ...

Populations

nom collectif qui désigne l’ensemble des habitants d’un lieu géographique (pays, région, ville…) ex la population du Yunnan

Clan

Un clan est un ensemble de familles associées par une parenté réelle ou fictive, fondée sur l'idée de descendance d'un ancêtre commun.

membres d'un des clans Korowai en Papouasie indonésienne