previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Langues Austronésiennes

modifié le jeudi 23 juillet 2015

L'austronésien (AN) daterait approximativement de 5000 avant J.-C. Il s'agit d'une des plus anciennes familles identifiées, avant même l'indo-européen, qui regroupe plus de 1200 langues.

 

le Linguiste Blust ( en 1997) considère que l'AN compte dix branches, dont neuf, avec 26 langues seulement, sont à Taiwan. La dixième branche rassemble ainsi plus de 1100 langues, de Madagascar à l'est de la Polynésie. Cf. également Diamond (2000). Pour un autre spécialiste, Sagart (2001), il n'y aurait que six branches, toutes représentées à Taiwan, et une seule d'entre elles serait aussi représentée ailleurs. Dans ce scénario, les langues malayo-polynésiennes ne seraient plus qu'une sous-sous-sous-sous-sous branche d'un groupe paiwan-polynésien.

Cyber bus dans les petits îles de la sonde

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Tribu

Agglomération de familles vivant dans la même région, ou se déplaçant ensemble, ayant un système politique commun, des croyances religieuses et une langue communes, et tirant primitivement leur origine d'une même souche.