previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Chamanisme

modifié le mardi 9 juin 2015

Le chamanisme repose sur le culte de la nature et la croyance aux esprits. Centré autour de la figure mystérieuse du chamane un prêtre, guérisseur, magicien et sorcier, le culte se caractérise par ses pratiques divinatoires et thérapeutiques.

Le chamanisme est une des plus vieilles formes de spiritualité de l'humanité. Le terme de chamanisme trouve son origine dans les religions des sibériens, mais concerne des pratiques religieuses d’ethnies de toutes les parties du monde. Il s'agit de techniques et pratiques exercés par un membre de la communauté possédant des dons souvent héréditaires,  exprimés à des occasions particulières.

 Chaman à Sulawesi (Indonésie)

Ces pouvoirs se révèlent en général lors des états de transe, un état second dans lequel l'âme du chamane sort de son corps et entre en contact avec les esprits. Cet état est atteint à travers une danse souvent rythmée par des chants, des tambours et faite de bonds, cris, gesticulations, parfois de tremblements et généralement suivie d'une période d'inertie.

La représentation de l'univers est pour les adeptes du chamanisme la plupart du temps étagée, traversé par un axe permettant le passage de l'un à l'autre. Les croyances en l'existence d'une multitude d'être invisibles, mais zoomorphe, omniprésents et qui animent toutes choses

Le chamane occupe une place centrale au sein de cette représentation de l'univers. Il est la passerelle, l'intermédiaire, entre le monde des hommes et celui des esprits.

 

Rubrique(s) : Animisme ,

en savoir plus sur ...

Etat

L’Etat désigne la personne morale de droit public qui, sur le plan juridique, représente une collectivité, un peuple ou une nation, à l'intérieur ou à l'extérieur d'un territoire déterminé sur lequel elle exerce le pouvoir suprême, la souveraineté.

En Occident, l'Etat est la forme la plus élaborée de la vie commune d'une société humaine. Il exerce son pouvoir par le biais du gouvernement. L'Etat dispose d'un certain nombre de monopoles comme l'utilisation légitimée de la contrainte physique (pour faire respecter les lois), la collecte des impôts...

 

Poste, Marie, Ecole dans un village du massif central

Sociétés (def)

  • Réunion d’humains vivant en groupe organisé.
  • Milieu humain caractérisé par ses institutions, ses lois, ses règles.

Les sociétés sont aussi des sous-ensembles de civilisations qui évoluent plus rapidement que ces dernières (société de consommation, société industrielle..)

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 77 invités et aucun membre en ligne